Marathon de Mont Blanc: 28 juin 2015

IMG_3834-9a457bb5e1.jpg

42KM DU MONT-BLANC

TRAIL en semi-autonomie.

Distance de 42km assortie d'un dénivelé positif de 2730m,

d'un dénivelé négatif de 1700m (référence ITRA)

 

Je viens de vivre l'un des courses les plus dures dans ma vie de runner (12 ans). Tout en dépassant  mon appréhension de l'altitude et du vertige, je viens de boucler les 42 kms du marathon du Mont Blanc
 
 
Tout commence en octobre 2014 où je me pré-inscris à cet événement....Plus de 20000 demandes pour 2500 élus ....et j'en fais parti ! (le début de la "malin attitude" commence)

Divers courses et évènements médicaux alimentent mes semaines jusqu'à ce 28 juin 2015.
Arrivée sur Chamonix le samedi en fin de matinée, la pression et le stress m'envahissent à la vue du paysage magnifique (Aiguille du midi, Mont Blanc,....) qui nous entourent sous un ciel bleu radieux
Sac contrôlé, puce accrochée, dossard pris, tour du salon des exposants, escalade pour les enfants, c'est direction l'hôtel qui nous attend....et là les minutes de préparation du matos sont longues...surtout que cela trottine dans la tête (mais qu'est-ce que je fais là !)
 
 
ld_27276664.jpg
 

Dimanche 7h, le départ est donné.....de gros frissons, des yeux humides de stress et me voilà parti pour l'aventure. Une superbe ambiance dans le centre ville de Chamonix !
La gestion de l'alimentation tant solide que liquide  se déroule bien, les mollets tiennent, casquette vissée sur la tête, les premiers dénivelés se passent bien.
 
Cela monte d'entrée de jeu avec 400 m de dénivelé sur 14kms...puis 3kms de descente pour perdre 200m de dénivelé et LA, c'est la montée du jour : 1260m à 2200m pendant 6 kms pour arrivée au col des Posettes puis de l'aiguillette des Posettes (j'ai pris un selfie pour la postérité)....le panorama est splendide !
 
Descente de 800m de dénivelé sur 7 kms....avec des escaliers, des cailloux, un secteur de jeu pas hostile pour un citadin comme moi ! et là les cuisses ont été solides.
Montée à nouveau pendant 6 kms où les jambes et la tête tiennent, la chaleur se fait sentir et les kilomètres continuent d'être avalés.
Nous sommes à 10 kms de l'arrivée et après un bon ravitaillement complet, c'est 500m de dénivelé positif pour terminer cette course. J'ai marché toute cette distance (10 kms) car le terrain ne permettait pas forcément de faire beaucoup de foulée.
 
Début de crampes à 1 km de l'arrivée mais la vue sur le Mont Blanc et l'aiguille du midi me donne la gouache pour finir.... tout comme les encouragements sur le côté des spectateurs mais surtout ma femme, mes enfants et mes parents qui m'attendent en haut......
 
ld_27350996.jpg
 
Temps : 7h07 pour une 810ème place sur plus de 2000 arrivants​
 
J'ai vaincu, j'ai relevé le défi, je suis aux anges !
 
L'expérience a été belle, enrichissante et surtout riche personnellement !

Merci à tous pour les encouragements, les messages de soutien et de félicitations.
 
 
Maintenant récupération pour repartir sur le un bel objectif :
le 10h00 aux 100kms de Millau (26/09/2015)
 
Grand Séb


30/06/2015
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 112 autres membres